By Mathias Delori
Abstract:

Le 4 septembre 2013, le prĂ©sident français François Hollande et le prĂ©sident allemand Joachim Gauck se sont rendus Ă  Oradour-sur-Glane, un village martyr français de la Seconde Guerre mondiale dont la population a Ă©tĂ© massacrĂ©e par une division SS Ă  la LibĂ©ration. Au cours de la cĂ©rĂ©monie, les deux chefs d’État se sont tenus debout, l’un Ă  cĂ´tĂ© de l’autre, dans une commĂ©moration silencieuse, en se tenant la main. Ils ont ainsi reproduit un geste symbolique qui avait eu une forte rĂ©sonance en 1984, celui du prĂ©sident François Mitterrand et du chancelier allemand Helmut Kohl se tenant la main devant le mĂ©morial de la bataille de Verdun. Cet article analyse la signification politique de ce symbolisme de rĂ©conciliation.

Published:
Academic Foresights 14, 2015, 2015

PDF:
FG-Symbolism (897,33 Ko)